Il y a quelques mois, j’ai participé au programme en ligne « Et si l’argent était votre meilleur ami… comment le traiteriez-vous? », offert par Golden Heart Wisdom. Oh boy! Non, je n’avais vu l’argent comme mon meilleur ami. Franchement! C’est du papier! C’est virtuel même, presque de l’air! Je n’irais pas jusqu’à dire que c’était mon ennemi, mais chose est sûre, c’était LA pire cause de soucis dans ma vie. Il me causait des tourments, de l’angoisse, de l’anxiété et tellement plus.

La peur du manque a coulé dans mes veines tel un poison pratiquement toute ma vie et pour cause, c’est très présent dans la société. Curieusement, ce ne sont pas seulement les gens qui n’en ont pas qui ont cette peur. Plusieurs en ont, mais ont peur de le perdre. Dans un cas comme dans l’autre, nous émanons cette peur du manque dans notre signal vibratoire, et devinez un peu ce qui se passe… Comme l’Univers ne sait que prendre de l’expansion, il amplifie pour nous qu’il aime tant, notre signal de manque et nous le retourne au travers expériences et événements nous faisant vivre plus de manque. Ouch!

Quand j’ai entendu Sylvie Olivier (fondatrice de Golden Heart Wisdom) dire cela la première fois, les deux yeux m’ont ouverts aussi grands que des pièces de 2$, et croyez-moi, si j’avais eu un dentier, il serait sûrement tombé par terre. Je pouvais bien être en survie financière depuis toujours! Je tentais de tout contrôler, décidant et imaginant COMMENT l’argent allait arriver dans ma vie, et je puis vous garantir que cette peur était tellement ancrée, que même si j’avais gagné 10 millions à la loterie j’aurais eu encore peur.

Au travers ce programme de six mois, j’ai accueilli toutes mes peurs par rapport au manque d’argent. Qu’est-ce que les gens penseraient de moi si je n’en avais pas? Je passerais pour une « pauvre », ils diraient que j’ai raté ma vie, que j’ai échoué, que je ne vaux rien. J’avais écrit plusieurs pages alors et en cours de route, j’ai réalisé encore une fois que c’étaient tous des jugements que j’avais envers moi-même. Autrement dit, je valorisais inconsciemment les gens qui avaient de l’argent et je jugeais ceux qui n’en avaient pas. J’étais une « pauvre » victime de la société et les « riches » étaient des profiteurs ayant droit à toutes sortes de privilèges. C’était pour moi très injuste, et j’en ai même fait une cause personnelle en travaillant 3 ans dans les services financiers pour dénoncer ces abus, car sans généraliser, certains existent vraiment.

Au travers le programme et la retraite qui a suivi, j’ai commencé à voir l’argent avec un nouveau regard. Au lieu de mettre mon attention sur tout ce que je n’avais pas et tout ce qui ne se passait pas comme je voulais dans ma vie, j’ai commencé à voir toutes les expériences que je vivais grâce à l’argent, d’un simple café à un merveilleux voyage dans une villa de luxe. Le traitant de plus en plus comme un ami, j’ai offert ma qualité de présence quand je l’offrais, quand je payais et aussi quand je le recevais. Je prenais le temps de ressentir de la gratitude pour tout ce qui était.

Je me suis rendu compte que l’argent et « les cadeaux » arrivaient dans ma vie, mais comme ce n’était pas de LA manière dont je m’attendais qu’ils arrivent, je ne les voyais simplement pas, chantant des bêtises à l’Univers et criant à l’injustice. Tout ce temps, j’avais cocréé cette situation en ne voyant que le manque partout dans ma vie.

Est-ce que cette peur est disparue en six mois? Non, mais ma relation avec l’argent a complètement changé. Je m’amuse avec lui et je vis toutes sortes d’expériences en voyant les réactions des gens sur ce sujet. On parle de sexe de manière libérée, mais l’argent lui, il est sale et tabou aux yeux de plusieurs, et pourtant! Si vous saviez ce qu’il est vraiment, vous comprendriez beaucoup de choses.

Alors que j’ai eu à un moment une crise de panique et de colère passagère et que j’avais l’impression que j’allais tout perdre, car je n’avais plus de contrôle sur rien, Sylvie m’avait proposé d’écrire sur l’Abondance. Ce texte, L’Essence de l’Abondance, rédigé sous forme de poème m’a énormément assistée à voir combien nous étions riches, sans en être conscients.

Quand je me suis réveillée au matin d’écrire ce texte, j’ai eu envie de prendre en notes tout ce que j’avais vécu dans ma journée, qui avait été rendu disponible grâce à l’argent, ces merveilleuses unités d’amour pures.

La liste étant longue, j’ai ressenti de vous le partager en fichier audio que vous retrouverez à al fin de ce texte. Je vous invite à l’écouter et à faire cet exercice vous-même. Qu’en dites-vous?

Je vous souhaite une merveilleuse expérience! ♥

*Notez que le programme en ligne « Et si l’argent était votre meilleur ami… comment le traiteriez-vous? » est terminé. Il est toutefois merveilleusement disponible sous forme de produit téléchargeable, à écouter à votre rythme dans le confort de votre foyer.

Cliquez ici pour tous les détails du produit.